Comment Promensil® agit-il?

Le Promensil® est conçu pour les femmes ménopausées et post-ménopausées qui éprouvent des symptômes de la ménopause. Le Promensil® est un produit de santé naturel breveté (CA 2136233) pour le soulagement de symptômes de la ménopause. Chaque comprimé Promensil® fournit une dose standard ou normalisée de 4 isoflavones extraites de foin de trèfle rouge de source naturelle (normalisé veut dire que chaque comprimé est fabriqué sous les normes de contrôle de qualité très serrées afin d’assurer que la dose médicinale est identique à tous les autres comprimés et qu’elle délivre la quantité d’isoflavones revendiquée sur l’emballage – soit de 40 ou 80 mg AIE selon le produit Promensil®). Le Promensil® ne contient pas de levure, de dérivés du lait, de blé ou d’amidon de maïs, de gluten, de conservateurs, de colorants et d’arômes artificiels, et porte la mention : sans sucre ajouté.

 

Comment Promensil® agit-il?

Les isoflavones sont des phytoestrogènes. Le terme signifie littéralement « estrogènes de plantes ». Les isoflavones présentent une structure chimique similaire à l’estrogène qui est produit naturellement par le corps humain et, lorsqu’elles sont consommées en quantités suffisantes, elles peuvent imiter certains des effets produits par les estrogènes naturels du corps et contribuer à préserver l’état de santé et de bien-être. Cependant, les isoflavones sont plus faibles que les estrogènes que nous produisons, et elles ont des actions sélectives dans l’organisme. Elles forment un bon complément aux besoins des femmes de plus de 45 ans lorsque le taux d’hormones est en déclin.

Le Promensil® est sous forme de comprimé et est pris par voie orale. La dose recommandée pour les femmes (ménopausées / post-ménopausées) et d’un comprimé par jour avec nourriture. Pour aider à soulager les symptômes diurnes, prendre le Promensil® avec le petit déjeuner. Si les symptômes sont pires la nuit, prendre le Promensil® avec le repas du soir.

Les antibiotiques peuvent perturber votre flore intestinale et, par ricochet, diminuer l’absorption de Promensil® dans l’intestin. Le fait de manger du yogourt pourrait vous aider à rétablir la flore intestinale et à favoriser l’absorption de Promensil®. Les antagonistes des récepteurs H2, notamment Zantac et Tazac, ainsi que les inhibiteurs de la pompe à protons, par exemple Somac, Zoton et Nexium, risquent également de nuire à l’absorption de Promensil®.

Si vous prenez actuellement un contraceptif oral ou suivez un traitement hormonal, nous vous recommandons de consulter votre médecin avant de prendre tout complément alimentaire.

Bien que la rapidité d’action puisse varier en fonction de la personne, la plupart des femmes observent un soulagement des symptômes entre la troisième et la huitième semaine de traitement. La réaction peut varier en fonction de la personne. Si vous ne ressentez absolument aucun changement après neuf semaines, vous devez communiquer avec votre médecin ou téléphoner à PharmaCare, et nous pourrons vous suggérer des façons d’améliorer l’efficacité de Promensil®.

Il est important de prendre le Promensil® CHAQUE jour, autrement il ne sera pas efficace. Sa durée d’utilisation recommandée est d’au moins six mois. Le Promensil® peut être utilisé en toute sécurité pendant de longues périodes de temps. Lorsque les symptômes visibles comme les bouffées de chaleur sont atténués ou arrêtent, les effets de la baisse des oestrogènes continuent d’affecter la densité minérale osseuse et la santé cardiovasculaire. Le Promensil® contribue à réduire les pertes de densité minérale osseuse et à améliorer la compliance artérielle.

PharmaCare a mené des essais cliniques à travers le monde pour démontrer les avantages du Promensil® pour le soulagement des symptômes ménopausiques, y compris les bouffées de chaleur et le sentiment de bien-être. Les essais Promensil® ont été publiés dans les revues scientifiques et médicales. Toutes les études ont été menées par des spécialistes dans les universités, les cliniques et les hôpitaux d’enseignement selon les bonnes lignes directrices de pratiques cliniques en matière de recherche

Téléchargez la lettre d’une page à remettre à votre médecin lors de votre prochain rendez-vous. La lettre renferme les informations nécessaires pour que votre médecin se procure les données cliniques relatives à Promensil® et les lignes directrices pour le traitement.

Cette lettre pourrait vous être utile si vous prenez déjà Promensil® et souhaitez discuter de votre traitement avec votre médecin, ou si vous devez déterminer le traitement qui vous convient le mieux. Il est important que votre médecin soit informé des données cliniques appuyant Promensil® afin qu’il puisse vous offrir les meilleurs conseils.


 

Foire Aux Questions - FAQ

Oui vous pouvez, mais vous ne devriez pas faire des traitements hormonaux de substitution en même temps que vous prenez le Promensil®. Les deux thérapies ne devraient pas être combinées en raison du risque potentiel d’inhibition compétitive (elles pourraient agir l’une contre l’autre).

Lorsque vous arrêtez le THS, commencez à prendre le Promensil® Double force quotidiennement pendant au moins 2 mois. La dose la plus élevée est recommandée car cela prend du temps pour que le Promensil® deviennent efficace (3 à 6 semaines); il y aura donc une période de transition durant laquelle vous vous sentirez mal à l’aise alors que vos symptômes de la ménopause augmentent pendant quelques semaines, puis commencent à diminuer à mesure que le Promensil® devient effectif. Assurez-vous de prendre Promensil® tous les jours avec un repas pour une meilleure absorption dans le corps.

Oui. Les femmes peuvent prendre Promensil® alors qu’elles ont encore des menstruations, pendant la période d’entrée en ménopause. Toutefois, les femmes enceintes ou qui allaitent devraient consulter leur médecin d’abord avant de prendre Promensil®.


Les produits de trèfle rouge ne sont pas tous les mêmes. Les feuilles de trèfle affichent la plus grande teneur en isoflavones. Les fleurs de trèfle rouge renferment peu ou pas du tout d’isoflavones, par conséquent, les produits comme le thé de trèfle rouge ne fourniront pas des quantités appréciables d’isoflavones.

Le trèfle rouge et le soja sont deux types de légumineuses et font partie de la même famille de plantes. La principale différence entre les deux, c’est que le trèfle rouge contient quatre isoflavones actives alors que le soja n’en contient que deux. Les deux phytoestrogènes supplémentaires du trèfle rouge se retrouvent également dans d’autres légumineuses, notamment les pois chiches et les lentilles.

L’importance de l’œstrogène
Les oestrogènes jouent un rôle vital dans le maintien de la santé et le bien-être de la femme pendant toute sa vie. Vers l’âge de 35 ans, la production d’oestrogènes peut ralentir. C’est une période difficile pour beaucoup de femmes, et cette étape de vie pourrait être enjolivée en maintenant son mode de vie, son bien-être et la fonction normale de son corps. Les effets des estrogènes supplémentaires sont bien connus. Ils aident à soulager les symptômes de la ménopause, et de maintenir la santé des os ainsi que les niveaux de cholestérol sains. Ils maintiennent l’élasticité de la paroi artérielle, la sensation et l’apparence de la peau, l’humeur et les émotions normales, et la capacité de se concentrer.